Fonctionnement

Fonctionnement en quelques mots

Pour recevoir un panier de légume il faut être membre de la coopérative, donc « acheter » des parts-sociales à 100.- (deux parts à l’inscription, puis une par année jusqu’à concurrence de 5 parts). Ces parts sociales peuvent être récupérées à la sortie de la coopérative.

Les membres signent un contrat avec la coopérative pour une année complète de livraison (de mai à avril). Par ce contrat, l’engagement est pris de payer à l’avance la part-légume, ce qui permet de couvrir les charges courantes nécessaires à la production des légumes. Ils/elles s’engagent également à effectuer 4 demi-journées de travail par année pour la coopérative, afin d’aider les jardinières dans leur besogne. En 2012, la part-légume a été fixée à 1440.-/an (environ 30.- par semaine).

Le prix de la part-légume est fixé par l’Assemblée Générale en automne de chaque année pour l’année suivante. Il représente le coût exact (ou équitable!) des charges de production. La coopérative est à but non-lucratif, aucun bénéfice n’est prévu dans ce montant. Que la production soit excédentaire ou déficitaire, le prix fixé ne change donc pas en cours d’année!

Le mode de production est biologique, mais aucun contrôle n’est effectué par un organisme externe, les membres et les jardinières « s’auto-contrôlent », ou plutôt s’auto-respectent! En travaillant au jardin, les membres peuvent profiter pour poser toutes leurs questions sur les cultures aux 4 jardinières.

Etre membre du jardin des Charrotons, c’est arrêter d’être seulement « client-e » ou « producteur-rice » et ainsi favoriser le travail et les réflexions collectives.