Betterave

Bortch d’été

5 grosses betteraves avec leurs feilles, 3-4 pommes de terre, 1 carotte, 1-2 tomates, 3dl de bouillon de viande de boeuf ou poulet, 100g d’oignons verts frais, 1 branche de céleri, 200g de moelle de boeuf, 2 clous de girofle, 2 feuilles de laurier, sel, poivre, crème aigre (ou crème fraîche et jus de citron)

Peler et couper en fin bâtonnets les betteraves et la carotte, les faire cuire 15 minutes dans le bouillon. Ajouter les feuilles et tiges de betterave coupées en petits morceaux ainsi que la moelle. Ajouter aussi tomates, pommes de terre, oignons et céleri branche, le tout coupé en petits morceaux. Joindre enfin le laurier et les épices. Laisser mijoter jusqu’à ce que les légumes soient tendres. Ajouter la crème en fonction du goût et servir.

Sauce orientale à la betterave

3 grosses betteraves cuites, 1 grand verre de yoghourt, 10cl de crème de sésame (tahin), 4 gousses d’ail finement hâchées ou pilées, 1 botte de persil, 1 citron, sel

Râper les betteraves à l’aide d’une râpe à gros trous. Mélanger le yoghourt, la crème de sésame, l’ail pilé et le jus de citron, saler. Rajouter les betteraves, bien mélanger et rectifier l’assaisonnement. Disposer dans un plat long, saupoudrer le persil hâché et servir. A bequeter à l’apéro avec un bout de pain, une feuille de salade ou en se léchant les doigts…

Pour la petite histoire…

L’un des rares légumes originaires d’Europe,la betterave rouge, appelée aussi carotte rouge fait partie de la famille des Chénopodiacées. Riche en vitamines et minéraux, sa couleur le plus souvent rouge égaye les plats hivernaux. Sa forte capacité de coloration peut tout faire rougir!

Longtemps, la betterave a été employée pour accompagner les rôtis : « La racine est rangée entre les viandes délicates, dont le jus qu’elle rend en cuisant, semblable au syrop au succre, est très beau à voir pour sa vermeille couleur. » (L’encyclopédie du potager, Actes sud). Aujourd’hui on l’apprête surtout en salade ou en soupe.