Légumes

Que recevrez-vous dans vos cornets?

Comme nous cultivons nos légumes en respectant le rythme des saisons, nous n’avons pas de liste exhaustive pour chaque cornet. Chaque saison garde sa spécificité et, selon la météo, les cultures sont plus ou moins avancées ou retardées, généreuses ou avares…nous sommes contraints de suivre le cours de la nature!

Si vous voulez visualiser le contenu de quelques cornets au fil des saison, cliquez ici.

Le printemps peut démarrer tôt au mois de mars ou se laisser désirer jusqu’en avril…c’est la saison reine pour la verdure et la fraîcheur, les feuilles sont omniprésentes ! (laitues, épinards, cima di rapa, mizuna, cresson, pourpier d’hiver, oignon frais,etc.) Si l’année précédente a été bonne, quelques racines complètent les paniers de printemps remplis de feuilles légères mais vitaminées…une petite touche de couleur vient égayer tout ça grâce aux radis de printemps, rouges et croquants. En fin de printemps, les choux font leur apparition : colraves, choux chinois, choux pointus, chou-fleur ou brocoli, pakchoï et compagnie. Les fenouils et carottesde printemps viennent y ajouter du croquant!

L’été est le royaume du légume fruit, à commencer par les plus précoces mais encore verts : pois mangetout et fèves délicats et délicieux. Ensuite viennent les courgettes et autres pâtissons, puis un féstival de couleurs :haricots, concombres, tomates, aubergines et poivrons multicolores… Attention, si l’on trouve des tomates toute l’année en magasin, les tomates tant désirées aujourd’hui (mais encore presque inconnues il y a 50 ans!) n’arrivent pas avant la mi-juillet et s’en vont vers la fin du mois d’octobre…Patience donc, elles n’en seront que plus délectables.

L’automne décide de la fin de l’été! Si les températures restent clémentes, les légumes fruits produisent autant qu’ils peuvent…si un petit coup de gel arrive précocement, c’est la fin des haricots! Mais cette belle et douce saison nous offre aussi de belle salades chicorées, goûtues, plus coriaces et amères, pleine de vitamines pour se préparer à l’hiver et les premières courges pour les premières soupes ou les premiers gratins…succulents. C’est à cette saison que l’on rempli aussi le frigo de toutes les racines qui nous alimenteront pendant l’hiver.

L’hiver, plus rien ne pousse…ou presque! Certains légumes ne craignent pas les petits gels genevois : rampon,pourpier d’hiver, épinards, chou de bruxelles, tatsoï et autres cressons peuvent quand même prendre quelques centimètres si le stratus ne se fait pas trop présent! En début d’hiver, les choux et les salades qui forment des pomes serrées (chou chinois, chicorées rouge ou pain de sucre, etc.) nous offrent encore de la verdure, mais c’est surtout la saison des soupes en tout genre où l’on peut mélanger toutes les racines si l’on ne sait pas qu’en faire…betterave, raves, pommes de terre, radis d’hiver divers, carottes, rutabagas, céleris,panais, scorsonères, etc. C’est la saison des racines par excellence, dont on a oublié les vertus et les possibilités culinaires et qui demandent donc un petit effort pour savoir les apprécier…

Et c’est un nouveau printemps qui démarre, un nouveau cycle annuel imprévisible, qui réserve au jardin son lot de surprises potagères…